L’utilisation du poêle au quotidien

1.Faire une flambée
2. Gérer la puissance de chauffage
3. Cuisiner avec un poêle de masse
4. Redémarrer le poêle après une absence de quelques jours
5. L’entretien du poêle

Votre poêle est conçu pour l’utilisation la plus simple qui soit : le seul élément à manipuler est le clapet d’arrivée d’air qui est soit en position complétement ouverte ou complétement fermée.

Chronologie d’une flambée :

Action Durée Remarques
1.     Chargement du foyer avec le bois 5 minutes Il suffit de simplement suivre les charges minimales ou maximales définies dans le mode d’emploi, et faire un allumage par le haut (vous serez formé à cela)
2.     Ouverture de l’arrivée d’air et allumage Quelques secondes Simple manette à tourner, et une allumette à craquer.
3.     Flambée 30 à 90 minutes (durée variable selon la charge de bois), Aucune action à effectuer pendant la flambée (réglage de l’arrivée d’air, etc.). Simplement contempler le feu si vous en avez le loisir.
4.     Fermeture de l’arrivée d’air (automatisation possible) 1 seconde On ferme l’arrivée d’air quand il n’y a plus de flammes jaunes dans le foyer, votre poêle restera chaud 12 à 36 heures (variable selon la saison et l’isolation de votre maison)

En conséquence, il ne vous faut qu’un maximum de 5 minutes de présence par flambée pour gérer votre poêle ; sachant que l’allumage peut être réalisé par une personne et la fermeture du clapet d’arrivée d’air peut l’être par une autre.

Exemple de préparation de flambée

Le système de clapet unique : quels intérêts ?

  • Simplicité d’usage: pas de réglage d’air à effectuer pendant la flambée car la conception calculée sur-mesure de votre poêle permet d’assurer automatiquement (sans électronique) le réglage optimum de l’apport d’air dans votre foyer
  • Temps de flambée réduit au minimum: vous pouvez fermer le poêle dès qu’il n’y a plus de flammes. De plus, vous n’avez pas à attendre plusieurs heures que les braises soient réduites comme sur la majorité des poêles de masse existants (pensez-bien à questionner les autres vendeurs sur ce point car nous avons eu de nombreux retours de propriétaires de poêles de masse déçus d’une absence d’informations sur ce point)
  • Efficacité maximale: le fait de garder les braises dans le foyer en fin de flambée permet de conserver dans la maison la chaleur des braises qui représente quasiment 40% de la chaleur totale contenu dans le bois.

RETOUR VERS LE HAUT DE LA PAGE

Comme décrit ci-dessus, aucun réglage de l’air n’est à faire durant la flambée. La puissance de chauffage se gère donc avec la quantité de bois que vous allez brûler.

Le mode d’emploi, qui accompagne chaque poêle Feudebois.com, précise une quantité de bois maximale et minimale pour une flambée. En anticipant sur la météo prévue, en fonction du moment dans la saison, et en tenant compte de vos besoins de confort, vous allez mettre plus ou moins de bois au moment de la flambée, et ainsi permettre au poêle de dégager plus ou moins de puissance.

Poêle de masse Feudebois.com

RETOUR VERS LE HAUT DE LA PAGE

En plus d’être chaleureux et simple d’usage, votre poêle vous permet de cuisiner, de mitonner de bons petits plats.

Votre poêle comporte de série un four à pain. En effet, le foyer du poêle est entièrement maçonné en briques réfractaires selon les techniques traditionnelles des fourniers. Aussi, il se transforme dès la fin de la flambée en four à pain à chaleur tombante.

Ce four vous permet de cuire les préparations suivantes après chaque flambée :

Type de plat à cuisiner Température interne du four en °C Délai d’usage après la flambée
Pizzas 250 à 280 5 à 40 minutes
Pains, tartes 200 à 250 40 min à 2 heures
Plats à la cocotte, omelettes 90 à 200 1 à 15 heures
Cuissons douces 50 à 90 8 à 23 heures
Plantes et fruits séchés 30 à 50 16 à 36 heures

Les amplitudes des plages d’utilisation du four varient selon les besoins de chauffage. Le four étant plus chaud plus longtemps au cœur de l’hiver (quand vous utilisez votre poêle à plein régime) que si vous faites une petite flambée en automne pour les premiers frimas.

Les ustensiles utiles pour cuisiner avec votre poêle :

  • Un thermomètre de type pistolet infra-rouge vous permettra de connaître les températures de votre four (nous vous le fournissons).
  • Une pelle à pain (à pizza, à tarte)
  • Des maniques sont utiles pour enfourner pains, pizzas et tartes, ou encore cocottes en fonte ou en terre cuite.

Lors de l’installation de votre poêle, une fois le rodage terminé, nous vous montrerons la cuisson de pains et / ou de pizzas dans le four de votre poêle (si vos disponibilités le permettent bien sûr).

D’autres fonctions de cuisson sont possibles telles que des plaques de cuisson (voir les cuisinières de masse), un chauffe-plat, un four supplémentaire, etc.

RETOUR VERS LE HAUT DE LA PAGE 

Lors du premier feu de la saison de chauffe, les poêles mettent selon leur conception entre 1 et 12 heures pour être chauds et ainsi émettre un rayonnement qui apporte le confort. C’est votre projet qui va déterminer le niveau d’inertie de votre poêle.

Si vous vous absentez de manière prolongée pendant l’hiver, il est essentiel d’avoir une solution pour maintenir au minimum votre maison hors gel :

  • un voisin ou un proche vient faire quelques feux pendant votre absence
  • vous avez un chauffage (radiateurs bain d’huile, ou autres solutions) prenant le relais du poêle.

Dans l’idéal, il faudrait pouvoir maintenir votre maison en chauffe pendant votre absence. Cela est particulièrement important si votre maison bénéficie de beaucoup d’inertie (maison en pierre) ; sinon, vous risquez de nécessiter de un à deux jours pour retrouver un bon niveau de confort dans votre habitat (ceci est valable quelque soit le moyen de chauffage utilisé).

Poêle-cuisinière double foyer FEUDEBOIS.COM

Toutes les informations sur l’entretien du poêle sont sur la page de la FAQ : Entretien de votre poêle.

 

 

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail