La gestion du bois de chauffage

Quelques informations pour avoir un bois de qualité…

1.Quel type de bois peut-on utiliser dans un poêle de masse Feudebois.com ?
2. Comment bien faire sécher puis stocker son bois ?
3.Faut-il fendre son bois ?

 

 

  • Toutes les essences conviennent (résineux y compris), à condition que le bois soit SEC (20% d’humidité maximum).

    Le critère de l’humidité est essentiel car :

     

– La première raison est qu’entre un bois sec prêt à l’emploi (moins de 20 % d’humidité rapportée à la masse brute) et un bois fraîchement coupé (45 % d’humidité rapportée à la masse brute), l’énergie est deux fois moindre ! Il vous faudra donc en consommer davantage pour un confort équivalent.

– La seconde raison est qu’un bois humide ne permet pas d’avoir une combustion propre, et donc peut provoquer un mauvais fonctionnement du poêle.

==> Pour résumer, utiliser du bois humide dans un poêle revient à faire le plein d’une voiture essence avec du gasoil. (désolé pour l’image,  nous n’avons pas trouvé mieux !).

Toute combustion de bois “souillé” c’est-à-dire traité ou enduit de vernis, de bois de démolition ou de vieux meubles peut nuire à la longévité de votre appareil et engendre des émissions polluantes et toxiques préjudiciables à la santé de votre environnement. Aussi tout bois traité est proscrit.


Avant de stocker le bois, il s’agit de bien le faire sécher. 

Le meilleur endroit pour sécher votre bois se trouve en extérieur, en plein air et non pas dans un garage ou une grange. Pour trouver le meilleur endroit en plein air, un dicton norvégien, dis que le meilleur endroit se trouve à l’endroit où vous avez installé votre étendoir à linge, mais comme cette place est déjà prise par votre étendoir, alors il faut prendre le deuxième meilleur endroit !

Ce doit être l’endroit de votre terrain qui est le plus balayé par le vent, les courants d’air. Ne mettez pas votre séchoir à bois contre une haie ou contre un mur, car la partie de votre tas de bois qui se trouve contre le mur ou la haie sera peu ventilée.

Empiler le bois contre un mur est encore acceptable si c’est un mur bien ensoleillé et si vous aménager un espace de ventilation entre le mur et le tas de bois.

De la même façon, n’espérez pas pouvoir sécher votre bois en forêt, qui est un milieu humide.

Plusieurs solutions de séchage :

  • la pile contre un mur ensoleillé
  • le mur de bois
  • la pile circulaire
  • la pile carrée
  • les séchoirs fixes

Ensuite, stocker son bois !

Si vous avez un séchoir fixe, alors vous avez déjà votre stockage hivernal.

Si vous avez opté pour un séchage en pile, il vous faut rentrer votre bois au sec au plus tard fin octobre.

Le lieu de stockage peut être un garage, une grange, un simple abri bois ; l’idéal est que ce stockage ne soit pas trop éloigné de votre maison, et que vous n’ayez pas à vous mouiller si le temps est à la pluie quand vous allez chercher votre bois.


Oui, pour deux raisons principalement  :

– un bois fendu sèche plus vite

– un bois fendu brûle bien mieux qu’un bois rond.

 

Quelques explications :

=> “un bois fendu sèche plus vite”

Une fois votre bois tronçonné à la bonne longueur, pour un séchage rapide, il est important que votre bois soit fendu le plus rapidement possible pour deux raisons :

– Un bois frais, vert est plus facile à fendre qu’un bois sec

– Un bois fendu sèche beaucoup plus vite qu’un bois en rondin : Un bois non fendu va mal sécher ; ceci est dû au fait que l’arbre respire et transpire par son feuillage ; l’écorce est donc conçue pour ne pas laisser passer l’eau contenue à l’intérieur de l’arbre. donc par un rondin, l’eau ne pourra être évacuée que par les bouts du bois qui sont sciés.

Sur l’illustration ci-dessous, on peut voir en rouge la surface de contact entre l’air et les parties du bois qui peuvent transpirer. Grosso modo, une bûche fendue en 4 offre 6 fois plus de contact pour l’évacuation de l’eau.

 

=> “un bois fendu brûle mieux qu’un bois rond”

Comme nous venons de le voir, l’écorce de l’arbre est conçue pour conserver l’eau de l’arbre, mais pas seulement, elle est aussi conçue pour protéger l’arbre d’un éventuel feu de forêt. Aussi au contact du feu, l’écorce de l’arbre réagit en resserrant ses pores, et empêche ainsi encore plus l’eau et les gaz de combustion de sortir.

==> En conclusion : FENDEZ TOUJOURS VOTRE BOIS ET LE PLUS TÔT POSSIBLE APRES L’ABATTAGE !

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail