Les travaux préparatoires pour un poêle de masse

Une maison en construction prête à accueillir le chantier du poêle de masse Feudebois.com !

L’installation d’un poêle de masse, ça se prépare ! Et plus tôt vous nous contactez, mieux c’est afin d’anticiper un maximum, notamment les éventuels travaux annexes.

1.Faut-il une dalle spécifique pour accueillir un poêle de masse ?

2.Faut-il prévoir une arrivée d’air ?

3.Le conduit de fumée : comment s’y prendre ?

4.Quels autres travaux éventuels ?

 

Un poêle de masse maçonné qui peut apporter un confort thermique permanent avec un seul feu quotidien doit peser au minimum 2.5 tonnes, et il faut donc s’assurer que la dalle sur laquelle il repose résistera bien. Chaque projet est bien différent, l’étude de faisabilité permet notamment de faire le tour des travaux annexes. Nous vous accompagnerons pour faire valider cela auprès d’un bureau d’étude spécialisé (type structure ou contrôle)  ou auprès de votre maçon.

Pour une bon fonctionnement du poêle, il faut effectivement veiller à ce qu’il dispose de suffisamment d’air tout en ne perturbant pas le fonctionnement des autres appareils tels que VMC.  Plusieurs solutions sont possibles :

  • une arrivée d’air directe (notamment dans les maisons neuves)
  • une arrivée d’air indirecte.

Votre poêlier est responsable de cela, et doit pouvoir vous accompagner sur ces points, il est ressort de sa responsabilité professionnelle. Ceci est clairement défini dans les règles de l’art de la fumisterie.

Plus d’infos sur l’arrivée d’air ICI.

Cela étant, pensez à nous contacter suffisamment en amont de votre projet afin qu’il soit possible d’organiser la conception et la réalisation de cette arrivée d’air (nous vous fournirons toutes les informations nécessaires). Il serait dommage, voire inenvisageable, de découper une dalle fraîchement coulée pour y faire passer une arrivée d’air imprévue au départ…

Exemple d’une dalle avec arrivée d’air sur mesure pour un poêle Feudebois.com

Mise au norme du conduit de fumée, ou alors création d’un conduit de fumée... C’est quelque chose qui arrive régulièrement.Un conduit de fumée de qualité est un point très important de la réussite de votre projet. Lors de l’étude de faisabilité, nous diagnostiquons ce point là afin de vous renseigner sur la potentielle utilisation d’un conduit existant ou sur la création d’un conduit.

Tout d’abord le conduit doit garantir votre sécurité ; il doit résister au feu de cheminée; il doit être étanche pour éviter que des fumées ne polluent l’atmosphère de votre maison, etc.

  • De plus le conduit est le moteur de votre poêle (ou de votre chaudière aussi bien) , on mesure la puissance de la cheminée en pascals (Pa), on parle de “tirage” de la cheminée. La puissance de ce  moteur doit être adaptée à votre appareil de chauffage. Si votre confort nécessite un poêle puissant, il nous faudra peut-être augmenter le tirage de votre conduit de cheminée  (soit en augmentant le diamètre, soit en augmentant la hauteur du conduit); et inversement, si votre conduit est trop puissant pour le poêle, il faudra réduire le tirage.
  • Chaque poêle que nous concevons est unique, car il est calculé pour fonctionner avec votre cheminée (nous prenons en compte des facteurs tels que l’altitude de votre maison, les pertes de charges du conduit, etc.)
  • La construction du poêle ne peut pas commencer tant que le conduit n’a pas été validé par un fumiste ou un ramoneur agréé et professionnel. Nous sommes ramoneurs-fumistes en plus d’être poêliers, nous pouvons donc réaliser et valider nous-mêmes votre conduit, mais vous pouvez ausi faire appel à un ramoneur plus local.

Création d’ouvertures au rez de chaussée : selon les projets, cela peut être vraiment bénéfique, voir essentiel ; car votre confort bénéficiera bien mieux du rayonnement du poêle de masse dans de grands espaces que dans des espaces très cloisonnés. Créer des ouvertures peut donc parfois être nécessaire pour des raisons de thermique, en plus d’apporter plus de liberté de mouvement, et plus de lumière dans la maison.

Veiller aux distances de sécurité: autour du poêle et du conduit de fumée, une distance de sécurité par rapport aux matériaux combustibles doit être respectée. Quelques aménagements peuvent donc parfois être nécessaires avant l’installation d’un poêle (découpage de placo, déplacement de prises, etc).

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail